« La santé est beaucoup plus que l'absence de maladie. »

Alexis Carrel

 

     Aurélia Aymé a souhaité mettre son savoir-faire au service des professionnels de santé. Elle a commencé par des stages en hôpitaux dans des unités de soins palliatifs, des services psychiatriques, de rééducation et d’enfants malades. Puis elle travaille pendant une dizaine d’années dans des hôpitaux spécialisés, EHPAD, maisons de retraites, unités protégées, unités de soins palliatifs.

     Le 6 janvier 2005, Aurélia Aymé entame une collaboration entre l'hôpital et la bibliothèque municipale. De cette collaboration naîtra un livre dont le sujet repose sur la mémoire et l’identité de l’individu.

« Si je crie, je serai entendue, si je parle, je serai écoutée ».

     Cette réflexion est la base du travail d’Aurélia et a été à l'origine de ce projet. Il s'agit d'aider les patients à trouver, retrouver ou conserver leur identité en les accompagnant dans cette démarche de retour aux sources, pour qu’ils s’acceptent en tant qu'individus à part entière et non plus seulement en tant que " résidents malades ". Le but est de leur permettre d’envisager plus sereinement leur avenir, quel qu'il soit.

 

     Aurélia Aymé forme aujourd’hui les professionnels de santé pour les aider à instaurer un échange équilibré et harmonieux avec leurs patients.

Comment mieux percevoir les messages du corps, les blessures physiques et psychiques ? Comment prendre en considération le langage verbal, non-verbal et sensoriel ? Comment créer un climat de confiance ? Comment se détendre de façon consciente dans les moments de charge émotionnelle et professionnelle ?

 

     Aurélia Aymé propose une formation sur les principes de base de la communication pour établir la juste distance physique, émotionnelle et professionnelle avec soi-même et le patient. La notion de compassion chère au Dalaï Lama est essentielle pour elle.

 

      La formation s'appuie sur les techniques de la pleine conscience. A partir de travaux en ateliers, l’objectif est d’aider les soignants à gagner en équilibre entre présence impliquée et meilleure gestion du temps.

     Il s’agit d’accompagner soignants-soignés à accueillir ce qui est, à reconnaître l'émotion présente et comment y répondre sans rentrer dans la réactivité. Offrir les clés d'une gestion saine et responsable de leur santé physique et psychique.

Objectifs pédagogiques :

 

  • Aider le soignant à identifier ses limites et sa réactivité pour mieux y répondre.

  • Différencier le temps présence du temps minute.

  • Permettre au soignant d’accompagner en étant plus conscient de sa pensée, de son émotion et de sa présence.

  • Comprendre la bascule entre empathie et compassion.

  • Observer la souffrance intime dont la maladie est le reflet.

Secteur santé

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon

contact Information